Lexique du parfumeur

a
Absolue

C'est un concentré obtenu à partir d’une concrète ou d’un résinoïde. Ceux-ci sont lavés à l’éthanol, puis glacés (à une température comprise entre −5 °C et −15 °C) afin de solidifier les corps gras (cires) ensuite éliminés par filtration. Finalement l'alcool est éliminé par distillation pour donner l'absolue.

Accord

Quand un parfumeur associe deux ou plusieurs matières premières et obtient une odeur particulière. La qualité de son harmonie dépend de l'équilibre des proportions et de l'intensité olfactive de chacune d'elles.

Aldéhyde

Un aldéhyde est un composé organique, faisant partie de la famille des composés carbonylés, dont l'un des atomes de carbone primaire de la chaîne carbonée porte un groupement carbonyle. Le premier parfum à avoir utilisé un aldéhyde est le N° 5 de Chanel. Leur utilisation est à l'origine des parfums de la famille des « Aldéhydé ».

b
Base

Élément olfactif élémentaire qui constitue une composition pré-composée facilitant au parfumeur-créateur la création d'un parfum.

Boisé

Famille olfactive de parfums à dominante odorante de santal, de patchouli et de cèdre.

Bouquet

Odeur sans note dominante.

c
Chypre

Famille olfactive de parfums née après la création du parfum Chypre en 1917 de François Coty.

Coeur (note de)

Représente le coeur du parfum qui apparaît après l'évaporation de la note de tête et demeurent pendant plusieurs heures.

Concentré

Désigne la composition de base à laquelle sera ensuite ajouté l'alcool pour la fabrication des extraits, des eaux …

Concrète

Produit pâteux (solide ou semi-solide) obtenu à partir d’une matière première végétale fraîche (jasmin, rose, mousse de chêne) par extraction au moyen d’un solvant volatils (non aqueux) avec élimination du solvant.

d
Départ (ou note de tête)

Première impression olfactive perçue d'un produit alcoolique parfumé.

Distillation

Procédé de séparation de substances, mélangées sous forme liquide. Elle consiste à porter le mélange à ébullition et à recueillir une fraction légère appelée distillat, et une fraction lourde appelée résidu. On distingue, outre le procédé traditionnel d'entraînement à la vapeur d'eau ou hydrodistillation, la distillation fractionnée, la distillation moléculaire.

e
Eau de Cologne

Célèbre préparation alcoolique, créée par Jean Marie Farina en 1714, elle doit son nom à la ville de Cologne où elle prit son essor. Le terme eau de Cologne désigne aussi une préparation dont le taux de concentration de parfum n'excède pas 7 %. La plupart des eaux de Cologne sont composées à partir d'hespéridés (agrumes).

Eau de parfum

Elles atteignent un taux de concentration important de 18 %.

Eau de toilette

Elles contiennent environ 12 % de concentré.

Essence

Synonyme d'huile essentielle.

f
Floral

Famille olfactive importante qui regroupe les parfums dont le thème principal est une fleur : jasmin, rose, violette, tubéreuse, narcisse, etc.

Fond (Note de)

Représente la phase finale du parfum qui persiste après l'évaporation de la note de tête et de la note de coeur. Ce caractère persistant est dû aux éléments les moins volatils qui la composent.

Fougères

Qui doit son nom à la « Fougère Royale » d’Houbigant. Dominante fantaisie qui désigne un accord généralement réalisé avec des notes lavandées, boisées, mousse de chêne, coumarine et bergamote.

g
Glaçage

Opération qui consiste à refroidir une solution alcoolique de façon à faciliter la précipitation des substances les moins solubles (cires végétales) pour obtenir après filtration un produit limpide.

h
Hespéridé

Famille olfactive de parfums. Les hespéridés sont construits à base de zestes d'agrumes, et constituent en principe la dominante des eaux de Cologne.

Huile essentielle

On appelle huile essentielle (ou parfois essence végétale) le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques volatils d'une plante. Il est obtenu soit par distillation, soit par extraction aux solvants (eau, alcool, ...) ou bien par expression. Contrairement à ce que suppose la dénomination, ces extraits ne sont pas forcément huileux.

i
Infusion

L'infusion est une méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation végétale par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on laisse refroidir.

j
Jus

Terme trivial utilisé en parfumerie pour désigner la solution alcoolique d'un concentré de parfum.

l
Les Nez

C'est le surnom voulant désigner un parfumeur-créateur. Ce dernier terme est plus souvent utilisé.

m
Macération

C'est la technique qui consiste à laisser séjourner, à froid, de quelques jours à quelques mois, un concentré dans un solvant organique une substance pour en extraire les constituants solubles.

Matière première

Une matière première est une matière extraite de la nature (ressource naturelle), ou produite par elle, utilisée dans la production de produits finis.

Mouillette (ou touche à sentir)

C'est une bande de papier destinée à être trempée dans une matière première ou une composition odorante et qui permet aux parfumeur-créateurs d'en apprécier la qualité et d'en suivre l'évolution par olfaction.

n
Note

C'est la caractéristique de l'odeur d'une matière première ou d'une composition (exemple : note florale, note chyprée, note ambrée). Ces notes olfactives se différencient en notes de tête (celles qui sont liées à la première impression olfactive et sont les plus volatiles), notes de coeur (celles qui constituent le coeur du parfum et demeurent pendant plusieurs heures), et enfin notes de fond (celles qui persistent longtemps après que le parfum a été vaporisé et qui peuvent rester des mois sur un vêtement).

o
Orgue à parfums

Meuble sur lequel sont rangées les différentes matières premières odorantes de la palette du parfumeur.

Osmologie

la science des odeurs.

p
Palette

Ensemble de matières premières utilisées par le parfumeur-créateur.

Parfum

Création finalisée d'un parfumeur. Produit le plus concentré et généralement le plus riche d'une ligne définie.

Poudré

Un parfum qui évoque l’odeur du talc ou de la poudre de riz. Des odeurs douces, cotonneuses et cosmétiques.

s
Sillage

Impression olfactive perçue dans l'air après le passage d'une personne s'étant parfumée.

Soliflore

Une seule note florale est recherchée dans la création du parfum. On « copie » la nature, on essaye de reconstituer et de styliser : une rose, un jasmin, une violette, un lilas, un muguet.

t
Tête (note de) (ou départ)

Première impression olfactive perçue lors de l'utilisation d'un parfum due au caractère volatil de certaines matières premières qui le composent. Elles vont s'exprimer dès le départ de l’application, et disparaissent dans un temps court qui va de quelques minutes à deux heures.